Ronflement-Cause

Tendances des troubles du sommeil

Vous ronflez lorsque le débit d’air de votre bouche ou le nez à vos poumons rend les tissus de la vibration des voies respiratoires. Cela est généralement causé par un blocage (obstruction) ou le rétrécissement dans le nez, la bouche ou de la gorge (voies respiratoires).

Vous ne ronflez pas quand vous êtes éveillé parce que les muscles de la gorge maintiennent les tissus dans le dos de la bouche en place. Lorsque vous dormez, les muscles se relâchent, ce qui permet aux tissus de l’effondrement.

Le ronflement peut être causé par

D’autres choses qui peuvent contribuer au ronflement comprennent

Vous \ ‘ll trouver des trucs et astuces ainsi que les dernières nouvelles et la recherche sur les troubles du sommeil.

Votre niveau est actuellement

Vous dites que vous êtes en mesure de bien fonctionner avec moins de sept heures de sommeil. Certaines personnes disent qu’elles peuvent fonctionner sur quatre à six heures de sommeil chaque nuit, mais la recherche montre que les adultes qui obtiennent moins de sept heures de sommeil – que ce soit pour une nuit ou plus au cours des jours, des semaines ou des mois – ont plus de difficulté concentration et plus de problèmes d’humeur que les personnes qui dorment sept à neuf heures.

Puisque vous obtenez habituellement trop peu de sommeil, s’il vous plaît parlez à votre médecin de vos habitudes de sommeil. Une mauvaise qualité de sommeil peut affecter de nombreux domaines de votre vie et de la santé, et votre médecin peut être en mesure de vous aider si vous avez l’insomnie ou d’autres conditions qui affectent votre sommeil.

La privation de sommeil peut avoir des conséquences à court et à long terme. En savoir plus sur les conséquences sanitaires de la perte de sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est pas étonnant que vous sentez que vous ne fonctionne pas à votre meilleur aujourd’hui. Certaines personnes disent qu’elles peuvent fonctionner sur quatre à six heures de sommeil chaque nuit, mais la recherche montre que les adultes qui obtiennent moins de sept heures de sommeil – que ce soit pour une nuit ou plus au cours des jours, des semaines ou des mois – ont plus de difficulté concentration et plus de problèmes d’humeur que les personnes qui dorment sept à neuf heures.

Puisque vous obtenez habituellement trop peu de sommeil, s’il vous plaît parlez à votre médecin de vos habitudes de sommeil. Une mauvaise qualité de sommeil peut affecter de nombreux domaines de votre vie et de la santé, et votre médecin peut être en mesure de vous aider si vous avez des difficultés à dormir, insomnie, ou ont d’autres troubles du sommeil.

En savoir plus sur les conséquences sanitaires de la perte de sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est pas étonnant que vous sentez que vous ne fonctionne pas à votre meilleur aujourd’hui. Certaines personnes disent qu’elles peuvent fonctionner sur quatre à six heures de sommeil chaque nuit, mais la recherche montre que les adultes qui obtiennent moins de sept heures de sommeil – que ce soit pour une nuit ou plus au cours des jours, des semaines ou des mois – ont plus de difficulté concentration et plus de problèmes d’humeur que les personnes qui dorment sept à neuf heures.

Il est bon que vous faites habituellement obtenir plus de sommeil, car la privation de sommeil peut avoir des conséquences à court et à long terme. En savoir plus sur les conséquences sanitaires de la perte de sommeil. Et si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Vous dites que vous êtes en mesure de bien fonctionner avec moins de sept heures de sommeil. Certaines personnes disent qu’elles peuvent fonctionner sur quatre à six heures de sommeil chaque nuit, mais la recherche montre que les adultes qui obtiennent moins de sept heures de sommeil – que ce soit pour une nuit ou plus au cours des jours, des semaines ou des mois – ont plus de difficulté concentration et plus de problèmes d’humeur que les personnes qui dorment sept à neuf heures.

Il est bon que vous le faites habituellement obtenir plus de sommeil parce que la privation de sommeil peut avoir des conséquences à court et à long terme. En savoir plus sur les conséquences sanitaires de la perte de sommeil. Et si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est pas étonnant que vous sentez que vous ne fonctionne pas à votre meilleur aujourd’hui. Certaines personnes disent qu’elles peuvent fonctionner sur quatre à six heures de sommeil chaque nuit, mais la recherche montre que les adultes qui obtiennent moins de sept heures de sommeil – que ce soit pour une nuit ou plus au cours des jours, des semaines ou des mois – ont plus de difficulté concentration et plus de problèmes d’humeur que les personnes qui dorment sept à neuf heures.

Puisque vous obtenez habituellement moins de sommeil, s’il vous plaît parlez à votre médecin de vos habitudes de sommeil. Une mauvaise qualité de sommeil peut affecter de nombreux domaines de votre vie et de la santé, et votre médecin peut être en mesure de vous aider si vous avez des difficultés à dormir ou avoir l’insomnie ou d’autres troubles du sommeil.

En savoir plus sur les conséquences sanitaires de la perte de sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est merveilleux que vous avez obtenu le sommeil d’une bonne nuit hier soir. Beaucoup de gens luttent pour le faire. Avoir une bonne routine de sommeil est souvent la clé pour obtenir la nuit de sommeil de qualité après nuit que votre corps a besoin pour une santé optimale. Que votre routine de sommeil implique de prendre un bain chaud, lire un livre, ou la méditation, il est important de garder votre heure du coucher et de routine cohérente chaque nuit et se réveiller dans le même temps tous les matins.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’importance du sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir, à rester endormi ou trop dormir, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est regrettable que vous ne fonctionne pas à votre meilleur aujourd’hui. Vous dites que vous avez eu une bonne quantité de sommeil la nuit dernière, mais peut-être la qualité de votre sommeil est pas aussi bon qu’il pourrait l’être? Avoir une bonne routine de sommeil – y compris un coucher et se réveiller le temps cohérent – est souvent la clé pour obtenir la nuit de sommeil de qualité après nuit que votre corps a besoin pour une santé optimale. Puisque vous dormez généralement ce montant, si vous souvent ne vous sentez pas votre meilleur, vous devriez envisager de parler à votre médecin. Pourriez-vous avoir une condition sous-jacente? Vous sentez-vous anxieux ou déprimé? Avez-vous pris des médicaments qui ont perturbé votre sommeil? Avez-vous ou pourriez-vous avoir l’apnée du sommeil? Ou avez-vous naturellement besoin d’un peu plus de sommeil?

Bien que le sommeil est crucial pour une santé optimale, certaines recherches suggèrent que trop dormir peut également avoir des conséquences négatives. En savoir plus sur le sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir, à rester endormi ou trop dormir, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est regrettable que vous ne fonctionne pas à votre meilleur aujourd’hui. Vous dites que vous avez eu une bonne quantité de sommeil la nuit dernière, mais peut-être la qualité de votre sommeil est pas aussi bon qu’il pourrait l’être? Avoir une bonne routine de sommeil – y compris un coucher et se réveiller le temps cohérent – est souvent la clé pour obtenir la nuit de sommeil de qualité après nuit que votre corps a besoin pour une santé optimale. Depuis que vous dormez généralement plus longtemps, si vous souvent ne vous sentez pas votre meilleur, vous devriez envisager de parler à votre médecin. Pourriez-vous avoir une condition sous-jacente? Vous sentez-vous anxieux ou déprimé? Avez-vous pris des médicaments qui ont perturbé votre sommeil? Avez-vous ou pourriez-vous avoir l’apnée du sommeil? Ou avez-vous naturellement besoin d’un peu plus de sommeil?

Bien que le sommeil est crucial pour une santé optimale, certaines recherches suggèrent que trop dormir peut également avoir des conséquences négatives. En savoir plus sur le sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir, à rester endormi ou trop dormir, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est merveilleux que vous avez obtenu le sommeil d’une bonne nuit hier soir. Beaucoup de gens luttent pour le faire. Avoir une bonne routine de sommeil est souvent la clé pour obtenir la nuit de sommeil de qualité après nuit que votre corps a besoin pour une santé optimale. Que votre routine de sommeil implique de prendre un bain chaud, lire un livre, ou méditer, il est également important de garder l’heure du coucher cohérente et se réveiller dans le même temps tous les matins.

Bien que le sommeil est crucial pour une santé optimale, certaines recherches suggèrent que trop dormir peut avoir des conséquences négatives. En savoir plus sur le sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir, à rester endormi ou trop dormir, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est regrettable que vous ne fonctionne pas à votre meilleur aujourd’hui. Vous dites que vous avez eu une bonne quantité de sommeil la nuit dernière, mais peut-être la qualité de votre sommeil est pas aussi bon qu’il pourrait l’être? Avoir une bonne routine de sommeil – y compris une heure de coucher cohérente et se réveiller en même temps – est souvent la clé pour obtenir la nuit de sommeil de qualité après nuit que votre corps a besoin pour une santé optimale.

Puisque vous obtenez habituellement moins de sommeil, s’il vous plaît parlez à votre médecin de vos habitudes de sommeil. Une mauvaise qualité de sommeil peut affecter de nombreux domaines de votre vie et de la santé, et votre médecin peut être en mesure de vous aider si vous souffrez d’insomnie, un autre trouble du sommeil, ou les conditions affectant votre sommeil.

En savoir plus sur les conséquences sanitaires de la perte de sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Il est merveilleux que vous avez obtenu le sommeil d’une bonne nuit hier soir. Beaucoup de gens luttent pour le faire. Avoir une bonne routine de sommeil est souvent la clé pour obtenir la nuit de sommeil de qualité après nuit que votre corps a besoin pour une santé optimale.

Puisque vous obtenez habituellement moins de sommeil, parlez à votre médecin de vos habitudes de sommeil. Une mauvaise qualité de sommeil peut affecter de nombreux domaines de votre vie et de la santé, et votre médecin peut être en mesure de vous aider si vous souffrez d’insomnie ou d’un autre trouble du sommeil ou conditions affectant votre sommeil.

En savoir plus sur les conséquences sanitaires de la perte de sommeil. Si vous êtes préoccupé par la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, évaluer votre risque pour un trouble du sommeil.

Vous y trouverez des conseils et astuces ainsi que les dernières nouvelles et la recherche sur les troubles du sommeil.

SOURCES

Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Effet de la courte durée du sommeil sur les activités quotidiennes – États-Unis, 2005-2008. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 201; 60: 239.

Carskadon, MA, Dement, WC. Sommeil humain normal: Un aperçu. Dans: Principes et pratiques de la médecine du sommeil, cinquième, Kryger, MH, Roth, et al. (Eds), Elsevier Saunders, St. Louis, MO 2011. p.16.

Université de Harvard: “. Le sommeil, la performance et la sécurité publique”

Utilisez le Tracker sommeil à trac; vos ZZZS au fil du temps.

tissus élargis dans le nez, la bouche ou la gorge. Hypertrophie des amygdales sont une cause fréquente de ronflement chez les enfants; voies nasales bloqués, ce qui rend plus difficile à respirer. Cela affecte le tissu de la gorge, qui peut rassembler pendant l’effort supplémentaire qu’il faut pour respirer, ce qui à son tour se rétrécit les voies respiratoires. Un passage nasal bloqué peut être causée par une infection des voies respiratoires supérieures (comme un rhume), une allergie ou des polypes nasaux; Une cloison nasale déviée, ce qui perturbe le flux d’air dans le nez; Perte de tonus musculaire dans la gorge, ce qui le rend plus facile pour les tissus de l’effondrement. Cela peut être dû au vieillissement ou à l’absence de remise en forme.

Boire de l’alcool, qui déprime la partie du cerveau qui régule la respiration. Cela peut trop détendre la langue et des muscles de la gorge, les obligeant à bloquer partiellement la circulation d’air; Obésité. Fat dans la gorge peut restreindre les voies respiratoires; Les médicaments que vous détendre ou vous rendre somnolent, telles que celles prises pour les allergies, la dépression ou l’anxiété.